Blog Voyage, Guide de Voyage, Billets d'avion
 
  
     

Jour 17 - Beautés corréziennes. Attention! Photographe obsessif!

19120 Beaulieu-sur-Dordogne, France le 30/09/2012

Quelle journée! Que du beau! Nous avons commencé avec une escapade à Beaulieu-sur-Dordogne. Une belle petite ville avec son abbatiale St-Pierre construite en 1125 et sa vierge du 12e siècle, ses petites rues charmantes et sa chapelle des pénitents qui se reflète sur la Dordogne: Bucolique! Le photographe est devenu encore plus obsessif. Il faut dire que la vue était magnifique. Les peintres qui passent par ici doivent être très inspirés. Annie, possible qu'on fasse une toile ou deux de Beaulieu dans les mois à venir.

Puis, en route vers Curemonte, désigné comme un des plus beaux villages de France. Tout est fermé le dimanche, mais c'était très agréable de s'y promener calmement. Nous l'avions déjà aperçu de loin et l'avions photographié avec vaches et chevaux. On y trouve un calvaire très étrange, original. La petite église y est très jolie et très bien entretenue par les gens du village. En redescendant de Curemonte, nous avons arrêté pour manger à Plaisance. Imaginez! un quatre services pour le repas du midi. Ouf! Après une immense salade du chevrier (chèvre chaud, avec laitue, tomates et lardons), un confit de canard avec des patates cuites dans le gras canard (excellent! mais pas très léger), nous avons refusé l'assiette de fromage (c'était vraiment trop) et avons pris le dessert.

Après un tel repas, nous avions besoin de marcher, alors en route vers Collonges-la-Rouge. Ce village est très particulier. Tout y est rouge, comme son nom l'indique, à cause du grès rouge. C'est un beau petit village, quoique très touristique et, comme c'était dimanche, il y avait pas mal de gens. Mais nous avons vraiment apprécié tout de même. Ça fait drôle pour des Madelinots de voir ce village. C'est comme si nos caps de grès rouge avaient été sculptés pour en faire des maisons, des châteaux, des églises. Très intéressant! Puis, nous nous plongions dans un souvenir d'enfance de notre amie Laurence qui y passait ses vacances jadis.

Pour continuer la journée, nous avons roulé jusqu'à Turenne, en passant par Ligneyrac, pour faire une photo de loin. On appelle ce village le "Petit Rocamadour limousin". Nous sommes arrivés à temps à Turenne pour visiter le château. Nous avons monté de superbes rues pour y accéder. Une seule partie du château est visitable, car une bonne partie est habitée. Vivre dans un si bel endroit, à flanc de montagne! Ce doit être quelque chose pour monter l'épicerie tout de même, car ce n'est accessible qu'après une bonne ascension de marches. Nous avons beaucoup aimé cet autre village.

Avouons-le, toute la journée fut emplie de belles images très variées! Vous a-t-on dit qu'on adore notre voyage?


 

Commentaires



Autres récits de voyage