Blog Voyage, Guide de Voyage, Billets d'avion
 
  
     

Jour 11 - Singes et château

Kintzheim, France le 24/09/2012

La suite sous peu! Le café Internet ferme déjà!

Bon, ça y est! J'ai accès à Internet, je peux donc vous raconter la suite. Ah! les singes! En matinée, nous nous sommes rendus à la Montagne des singes. C'est moi qui y tenait. J'y étais allée, il y a une vingtaine d'années, et j'en gardais un très beau souvenir. Je crois que les trois autres s'en seraient passé, mais... Arrivés sur le site, il y avait très peu de visiteurs, peut-être qu'on en a croisé une dizaine en tout, ce qui rendait le tout encore plus agréable. Mais, des singes, ça il y en avait partout. Des tout petits, des moyens, des grands! Ils vivent vraiment en liberté et on a la possibilité de leur donner du popcorn en friandise. Ils s'approchent vraiment et on peut les observer vivre dans leur habitat naturel. Ces singes viennent d'Afrique du Nord, mais dans cette partie de l'Alsace on trouve le même climat et les mêmes arbres, alors ils sont comme chez eux. Il y en a plus de 240 et ils ont l'habitude des visiteurs. On a aussi eu l'occasion de voir un "nourrissage" avec un interprète qui nous a appris plein de choses sur ces bêtes. Après notre randonnée, Gisela m'a remercié de les avoir convaincus d'y aller. Tout le monde a été sous le charme! Même Bernd, qui au début avait pris des popcorns en me disant que je pourrais prendre les siens, s'est laissé tenter et en a nourri quelques-uns. Sérieusement, c'est une belle balade en forêt et on tombe sous le charme d'être aussi près d'eux. 

Ensuite, nous avons été mangé dans le seul restaurant du coin Le Schaflager. Les tartes flambées (flammkuchen) étaient excellentes. Puis, nous avons continué pour visiter le château du Haut-Köniegsbourg, de type forteresse. Une autre très belle visite, à notre rythme. C'était vraiment agréable. C'est fascinant de voir qu'on a pu reconstruire le château au début du 20e siècle à partir de photos.

Puis, retour vers Strasbourg. Bernd et Gisela nous ont quitté pour retourner du côté de Friedrichsdorf. C'était émouvant de les quitter. Nous avons vraiment passé de super moments avec eux. Nous avons bien de la chance de les avoir dans nos vies. De notre côté, nous sommes retournés manger chez Moka, sur la rue Kuss, et l'accueil fut à la hauteur des 2 autres fois. C'est super sympathique et très familial : le père, le fils, la mère, le gendre! Vraiment, ça confirme mon envie d'aller visiter la Turquie un de ces beaux jours! Allez, c'est tout pour cette journée! La suite se fera à Paris!


 

Commentaires



Autres récits de voyage